Archives de Catégorie: Rencontre 2009

Assemblée Générale de Solidarité Femmes Valais

Le comité a le plaisir de vous inviter à la 14e Assemblée Générale, de Solidarité Femmes Valais à la Salle Electra, au Techno-pôle de Sierre.

le jeudi 17 septembre à 19 heures.

Une conférence publique, de Madame Esther Waeber Kalbermatten suivra notre assemblée générale. Madame Waeber nous parlera des 100 premiers jours d’une Conseillère d’État, de ses projets politiques et de ses suggestions pour favoriser l’accession des femmes à tous les niveaux politiques ainsi que dans l’administration et l’économie.

  • Assemblée Générale à 19 h.
  • Conférence de Madame Esther Waeber Kalbermatten à 20h.
  • Verre de l’amitié

Le comité se réjouit de vous rencontrer nombreuses et nombreux le 17 septembre et vous transmet ses cordiales salutations.

Table ronde à la Médiathèque-Sion

Vendredi dernier, Edmée Buclin-Favre, Cilette Cretton, Marie-Jo de Torrenté, Rose-Marie Wyder-Imhof et Marie-Christine Zen Ruffinen ont fait le point sur la condition féminine en Valais.
Le Secrétariat à l’égalité et à la famille a en effet réuni les membres de la Commission d’étude sur la condition féminine pour faire le bilan du chemin parcouru, à l’occasion des 25 ans de la commission.
Les discussions ont porté sur le rôle des femmes dans le canton du Valais, les avancées, les freins, mais aussi les enjeux futurs.
Edmée Buclin-Favre a conclu la séance en citant Gisèle Halimi: « L’avenir boitera s’il n’est construit que de mains d’hommes et d’attentes de femmes! »
 

Une rencontre instructive mercredi 4 février 2009


Mercredi 4 février, à la Maison Supersaxo, les Sédunois ont eu la chance de pouvoir aborder avec Marylène Volpi Fournier et Esther Waeber-Kalbermatten des sujets actuels: crise financière, énergies renouvelables, représentation des femmes dans l’administration cantonale, problèmes sociaux, enjeux pour la jeunesse, frein à l’investissement, attractivité du Valais, etc.

La soirée a été riche. Les candidates connaissent non seulement leurs dossiers, les préoccupations de la population valaisanne, mais aussi les rouages du parlement et de l’administration. Elles ont ainsi pu livrer des programmes réalistes et innovants pour l’avenir de ce canton.