Archives de Catégorie: Législation

Communiqué de presse concernant l’élection de deux juges cantonaux

La femme toujours perdante !

Solidarité Femmes est déçue du vote du Grand-Conseil lors de l’élection de deux juges cantonaux.

Le parlement a écarté la femme de l’élection au tribunal cantonal. Il n’a pas jugé grave de descendre de 18% à 9%   la représentation féminine au TC. Même les très grandes qualités de Madame Camille Rey-Mermet et l’excellent résultat obtenu lors de l’entretien devant la COJU n’ont pas pu faire changer les choses : les femmes sont toujours mal menées quand des postes intéressants sont en jeu.

Les quotas de langues, de régions, de partis sont toujours mis en avant pour revendiquer les places vacantes. Seul le quota femme n’est jamais appliqué et considéré comme dévalorisant. Cela est inacceptable pour les femmes, inacceptable pour notre société toute entière et encore plus inacceptable pour le parlement qui devrait être garant d’une juste représentation des femmes et qui a préféré l’appartenance politique aux qualités professionnelles.

La juste représentation des femmes aux postes judiciaires, politiques et dans les administrations reste encore une lutte d’actualité pour Solidarité Femmes.

Pour le comité de Solidarité Femmes, Marcelle Monnet Terrettaz

Invitation à un débat sur l’initiative « Financer l’avortement est une affaire privée »

Nous votons le 9 février sur l’initiative populaire qui veut priver les femmes de la prise en charge par l’assurance maladie de base (LAMal) des interruptions volontaires de grossesse :

« Financer l’avortement est une affaire privée – alléger l’assurance maladie en radiant les coûts de l’interruption de grossesse de l’assurance de base »

En avançant un prétexte financier fallacieux – l’avortement ne concerne que 0.03 % des coûts à charge de la LAMal – l’initiative s’attaque de façon détournée au régime des délais, approuvé par 72% de la population suisse en 2002.  Solidarité femmes, avec les Femmes PLR FDP et d’autres, s’est associée à la « Coalition libre de femmes valaisannes » pour combattre cette initiative. Afin de faire connaître nos arguments, nous organisons un débat contradictoire sur le sujet :

Jeudi, le 16 janvier 2014 à 19h30 – Aula FXB, Rte du Rawyl 47 à Sion

  • modératrice : Judith Mayencourt, cheffe de la rubrique suisse du 24 Heures et de la Tribune de Genève,
  • opposants :    Philip Jaffé, psychologue, directeur de l’institut universitaire Kurt Bösch, et Léonard Bender, avocat au barreau valaisan,
  • partisan-e-s:   Anne Dehaudt, présidente de l’association « Oui à la vie », et Grégory Logean, député UDC au Grand Conseil.

Nous espérons vous retrouver nombreuses et nombreux le 16 janvier. 

FlyerArgumentaire_coalition_libreCommuniqué de presse

Image

Nouveau droit du nom de famille expliqué

annonceNouveauDroit du nom