Archives de Catégorie: 1995

Les candidates aux élections fédérales de 1995

Le 13 septembre 1995, Solidarité Femmes a invité l’ensemble des femmes candidates aux élections fédérales à une séance de présentation.

Candidates au Conseil National :

  • ANDREY Liliane, Ayent, PS Bas-Valais
  • BERCHTOLD-MULLER Ruth, Baltschieder, PS Haut-Valais
  • BUMANN Rose-Marie, Viège, PCS Haut-Valais
  • COUTAZ Rachel, Sion, JDC Sion
  • DELALOYE Dominique, Martigny, Jeunesse Radicale
  • DONNET Catherine, Monthey, PDC Bas-Valais
  • FUX-SUMMERMATTER Emmy, Naters, PS Haut-Valais
  • GRANDMOUSIN Christiane, Ravoire, PS Bas-Valais
  • HAUSER Brigitte, Brigue, PDC Haut-Valais
  • KALBERMATTEN Ruth, Viège, PDC Haut-Valais
  • KESSLER-REVAZ Isabelle, Sion, Parti Libéral
  • METRAILLER Sonia, Savièse, Jeunesse Radicale
  • MONNET Nelly, St-Maurice, P.O.P.
  • POMMAZ REY-MERMET Danièle, Troistorrents, Parti Radical
  • SALAMIN Micheline, Sierre, PS Bas-Valais
  • SCHULER-VOLKEN Odile, Fiesch, PCS Haut-Valais
  • WAEBER-KALBERMATTEN Esther, Glis, PS Haut-Valais

Candidates au Conseil des Etats :

  • BAGNOUD Anne-Christine, Bramois, PS Valaisan
  • CRETTON Cilette, Martigny, Parti Radical

Le mandat de Solidarité Femmes

Né en Valais au début de l’année 1995, le mouvement a pour but de promouvoir une meilleure représentation des femmes dans la vie politique et sociale de ce canton. En collaboration avec le Centre de Liaison des Associations Féminines du Valais (CLAF), nous réunissons plus de 19 associations (env. 4500 membres) et 80 membres individuels.

Aujourd’hui en Suisse, existe la volonté de voir plus de femmes participer au gouvernement, tant au niveau cantonal qu’au niveau fédéral. Néanmoins les statistiques nous montrent que seule une candidate sur 24 est élue, tandis que pour les candidats, 1 sur 11 passe la rampe.  Pour le Valais, nous ne comptons que 11 % d’élues au parlement cantonal, et aucune à Berne.

Pour les élections fédérales de 1995, notre but est d’apporter un soutien logistique à toutes les femmes candidates qui acceptent de relever ce défi, et d’inciter toutes les femmes à participer à cette campagne, à voter femmes afin d’élire des femmes. Notre action vise à promouvoir toutes les candidates, indépendamment de leur appartenance à un parti.

MANDAT

  • Mener une campagne électorale en faveur de toutes les femmes qui se présentent sur les listes électorales.
  • Organiser des manifestations favorisant leur élection.
  • Assurer une publicité adéquate pour toutes les candidates.
  • Etablir un réseau de soutien logistique pouvant assister toutes les candidatures, selon leurs besoins.
  • Rassembler des fonds afin de financer toutes ces actions.
Logo original « Solidarité Femmes » de Pierrette Lega
Logo original « Frauen Solidarität » de Pierrette Lega

Les fondatrices de Solidarité Femmes

Le mouvement Solidarité Femmes Valais a été lancé au printemps 1995. Le mouvement est devenu une association le 18 avril 1996.

Solidarité Femmes

De gauche à droite, les membres du comité du mouvement Solidarité Femmes :

  • Odile Schuler (remplace Bernadette Fux), publicité
  • Marylène Hinzé, coprésidente
  • Edmée Buclin-Favre, coprésidente
  • Renée Bornet-Varone, relations médias
  • Gilberte Gianadda, manifestation
  • Rosemarie Antille, logistique
  • Monique Paccolat, finances

Le comité s’est réuni 12 fois durant l’année 1995. L’action principale du mouvement a été le soutien aux candidatures féminines aux élections fédérales de 1995.