Réponses de Jacqueline Lavanchy

Jacqueline Lavanchy, liste N° 33 : Graines de Futur

JacquelineLavanchy1) Que signifie pour vous la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale ? Quelle est la responsabilité des gouvernements, des associations professionnelles, des partis politiques ?

Concilier vie professionnelle et familiale a toujours été le lot des femmes, même quand les femmes étaient traditionnellement à la maison, leur rapport direct avec les besoins de base (manger, se protéger,…) a souvent été garante de la santé économique de la famille. Les gouvernements, associations, et partis sont un reflet de la société, ils devraient donc soutenir l’évolution de la société, et accompagner l’équité par des mesures concrètes et mesurables !

2) Que pouvons-nous faire pour élargir les choix professionnels des jeunes femmes ? Quelle importance pour notre économie ?

Quantités de femmes remarquables ont été passées sous silence au cours de l’histoire, il est temps d’en parler, faire circuler les infos du point de vue des femmes, dans tous les domaines, y compris dans l’économie. Une économie saine ne saurait se passer du dynamisme et de l’inventivité des femmes!

3) Devons-nous adopter des « mesures transitoires », des quotas ou autres mesures pour augmenter la présence des femmes sur les listes électorales et dans les instances politiques ?

Je suis pour les quotas de façon transitoire, car l’expérience nous a montré que ce que nous voulons, nous devons le négocier, les déclarations de bonnes intentions (par exemple travail égal-salaire égal) n’ont jamais suffi! Et il s’agirait là d’une représentation fidèle à la réalité des proportions de la société.

4) Devons-nous imposer des quotas pour femmes dans les conseils d’administration des sociétés publiques-privées ainsi que des sociétés cotées en bourse ?

Dans les conseils d’administration, et sociétés cotées en bourse, il s’agit d’un autre phénomène plus complexe. Mais il serait intéressant d’appliquer les quotas le temps nécessaire à la transition.

5) Comment intervenir pour diminuer l’écart salarial entre femmes et hommes ?

Un outil existe : Equal salary (Label des entreprises certifiant d’un salaire égal homme-femme)! Cependant, pour être efficace à diminuer l’écart salarial entre femme et homme, se pose la question de la transparence dans les salaires en général. Actuellement, les gens donnent énormément de renseignements sur eux-mêmes, mais quand il s’agit d’argent, la plupart se feraient plutôt étriper que de révéler leur salaire. Là aussi, un revenu de base inconditionnel changerait la donne. Favorisons la justice, éduquons-nous à la transparence, la monétarisation de notre temps-travail n’est pas à confondre avec la valeur humaine ! Les écarts de salaire trop importants creusent les inégalités et ne sont pas justifiables : il y a 24h dans une journée sur cette terre, pour tous.

Graines de Futur (liste 33)

L’avenir en intelligence collective ! ECONOMIE éthique, équitable et locale pour préserver la santé morale, physique et financière des travailleurs, et ménager les ressources et la vie sur terre, nous permettant de prendre soin de l’ENVIRONNEMENT pour les générations futures. Récupération de notre autonomie alimentaire. Transparence des dépenses publiques. Création des emplois du futur. SOCIAL : promotion de la paix dans l’éducation, meilleure protection des personnes en état de dépendance, des enfants et des animaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s