Réponses de Sarah Constantin

Sarah Constantin, liste N° 29 : Jeunesses socialistes du Valais romand

SarahConstantin1) Que signifie pour vous la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale ? Quelle est la responsabilité des gouvernements, des associations professionnelles, des partis politiques ?

Je ne suis moi-même pas encore maman, ma réponse à cette question reste donc très théorique. Cependant, je crois en la responsabilité de l’Etat concernant notamment la mise en place d’un congé paternité. L’Etat a un rôle à jouer dans la conciliation entre vie privée et vie professionnelle. Ce n’est pas exclusivement aux femmes de sacrifier leur carrière pour élever leurs enfants. Une meilleure répartition des tâches pourrait devenir une réalité si les hommes obtenaient un congé paternité digne de ce nom, et, évidemment, si les inégalités salariales disparaissaient.

Concernant les crèches, je pense qu’il faut se battre pour obtenir plus de places dans celles-ci et plus de structures d’accueil UAPE en général, cela semble primordial.

 2) Que pouvons-nous faire pour élargir les choix professionnels des jeunes femmes ? Quelle importance pour notre économie ?

Elargir l’horizon professionnel des jeunes filles est un travail de longue haleine. Il n’y a pas une solution miracle. Il s’agit de mobiliser tant les familles que l’école. A mon avis, les parents ainsi que les enseignants jouent un rôle important dans ce choix. C’est eux qui ont la possibilité (et la responsabilité?) d’élargir la palette des professions proposées aux filles.

Ce changement est primordial pour l’économie suisse, qui se veut compétitive. Les femmes représentent la majorité de la population suisse aujourd’hui. Une femme formée, compétente et/ou polyvalente est donc forcément un atout pour l’économie.

3) Devons-nous adopter des « mesures transitoires », des quotas ou autres mesures pour augmenter la présence des femmes sur les listes électorales et dans les instances politiques ?

Je pense que sur les listes électorales le système de quotas peut s’appliquer. Une liste électorale doit, selon moi, représenter l’ensemble de la population.

4) Devons-nous imposer des quotas pour femmes dans les conseils d’administration des sociétés publiques-privées ainsi que des sociétés cotées en bourse ?

Concernant les quotas de femmes à la tête des entreprises, je suis un peu plus frileuse. Le concept de quotas m’ennuie. Dans ce concept est présente l’idée que les femmes ne peuvent pas y accéder par elles-mêmes. Cependant, je pense qu’il faut se rendre à l’évidence: la société a évolué de manière très rapide et l’on demande aux femmes, qui ont le droit de vote depuis 1971 seulement, rappelons-le, de se sentir autant compétentes que les hommes dans tous les domaines. Pour que les femmes soient perçues comme autant compétentes que les hommes, pour qu’il soit évident pour tous que les femmes sont autant efficaces et capables que les hommes, il faudra bien un jour leur laisser l’occasion de le montrer!

Je répondrai donc: oui pour les entreprises publiques, mais je pense que cela est difficilement imposable aux entreprises privées.

5) Comment intervenir pour diminuer l’écart salarial entre femmes et hommes ?

Pour que l’écart salarial entre hommes et femmes diminue, il est primordial que l’Etat s’en mêle! Une loi est en vigueur, c’est à l’Etat de faire respecter la loi, cela semble évident. L’Etat doit instaurer des contrôles, comme c’est déjà le cas pour le dumping salarial. Ce n’est pas à chaque femme de se battre pour obtenir l’égalité salariale, c’est bien à la Confédération de mettre en place un système de contrôle des entreprises.

Il existe aujourd’hui un logiciel, LOGIB, qui permet aux entreprises de calculer, en fonction de différents paramètres, les différences de salaires. Il faut encourager, voir forcer, les entreprises à l’utiliser.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s