Réponses de Maud Theler

Maud Theler, liste N° 6 : Centre Gauche – PCS

MaudTheler1) Que signifie pour vous la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale ? Quelle est la responsabilité des gouvernements, des associations professionnelles, des partis politiques ?

Je pense que l’on doit laisser le choix à la femme de travailler, rester à la maison ou concilier les deux. Après, il y a quelque chose à faire au niveau des solutions de garde. Les grandes entreprises pourraient avoir une crèche. Oui les crèches coûtent mais si la femme travaille, elle va payer des impôts, davantage consommer et faire marcher l’économie. Développer les temps partiels pour les hommes afin de partager la garde. C’est une réflexion politique et de société.

2) Que pouvons-nous faire pour élargir les choix professionnels des jeunes femmes ? Quelle importance pour notre économie ?

Encourager les jeunes filles à aller à la découverte de métiers dits « masculins » en organisant des stages, des rencontres avec les professionnels… Je ne sais pas s’il y a un enjeu économique à ce niveau mais il est important d’essayer de déconstruire les idées reçues sur certains métiers afin, surtout, de permettre aux jeunes filles de pratiquer le métier qui leur plaît en toute liberté, sans se soucier des préjugés éventuels.

3) Devons-nous adopter des « mesures transitoires », des quotas ou autres mesures pour augmenter la présence des femmes sur les listes électorales et dans les instances politiques ?

A la base, je ne suis pas pour les quotas mais nous n’avons peut-être pas le choix pour encourager les femmes. Je pense que s’il y a des quotas, il faut s’assurer que la femme ait un poste pour montrer ses compétences. Ainsi, lors d’une prochaine élection, le peuple aura vu sa valeur. Si les quotas placent une femme mais que cette dernière ne peut pas démontrer publiquement ses compétences, elle sera vue comme une femme alibi. Il y a autant de femmes compétentes que d’hommes.

4) Devons-nous imposer des quotas pour femmes dans les conseils d’administration des sociétés publiques-privées ainsi que des sociétés cotées en bourse ?

A peu près la même réponse que la 3.

5) Comment intervenir pour diminuer l’écart salarial entre femmes et hommes ?

Déjà rendre transparent les salaires. Je suis sûre que les femmes ne savent pas forcément qu’elles sont moins bien payées. Ensuite, pourquoi l’Etat ne pourrait pas lors d’une mise au concours pour une construction ou autres n’accepter de travailler uniquement avec les entreprises qui respectent les égalités salariales. Pourquoi ne pas également mettre à l’amende les entreprises qui ne respectent pas l’égalité salariale.

Ma campagne :

Je souhaite sensibiliser et interpeler sur les questions en lien avec le handicap (sujet que je connais bien car je me déplace en chaise.) Je me soucie que les décisions politiques soient prises en respectant la convention de l’ONU sur les droits des personnes handicapées. Je vais aussi soutenir le domaine de la formation, du social et de la réinsertion.

Une réponse à “Réponses de Maud Theler

  1. Craviolini Patrice

    Bonjour
    J’ai lu votre démarche dernière dans la presse ainsi qu’aujourd’hui même où vous pensez vivre avec un revenu minimal pendant 1 mois. La démarche est louable mais il est dommage de ne pas aller jusqu’au bout … Pour que cela soit représentatif ne devrait-on pas le faire sur 1 année avec tout ce qu’une année implique réellement ?
    Mais au moins on aura parlé de ce problème c’est déjà un scoop en soit.
    Bien à vous et au grand plaisir de vous lire.
    Patrice Craviolini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s