Invitation à un débat sur l’initiative « Financer l’avortement est une affaire privée »

Nous votons le 9 février sur l’initiative populaire qui veut priver les femmes de la prise en charge par l’assurance maladie de base (LAMal) des interruptions volontaires de grossesse :

« Financer l’avortement est une affaire privée – alléger l’assurance maladie en radiant les coûts de l’interruption de grossesse de l’assurance de base »

En avançant un prétexte financier fallacieux – l’avortement ne concerne que 0.03 % des coûts à charge de la LAMal – l’initiative s’attaque de façon détournée au régime des délais, approuvé par 72% de la population suisse en 2002.  Solidarité femmes, avec les Femmes PLR FDP et d’autres, s’est associée à la « Coalition libre de femmes valaisannes » pour combattre cette initiative. Afin de faire connaître nos arguments, nous organisons un débat contradictoire sur le sujet :

Jeudi, le 16 janvier 2014 à 19h30 – Aula FXB, Rte du Rawyl 47 à Sion

  • modératrice : Judith Mayencourt, cheffe de la rubrique suisse du 24 Heures et de la Tribune de Genève,
  • opposants :    Philip Jaffé, psychologue, directeur de l’institut universitaire Kurt Bösch, et Léonard Bender, avocat au barreau valaisan,
  • partisan-e-s:   Anne Dehaudt, présidente de l’association « Oui à la vie », et Grégory Logean, député UDC au Grand Conseil.

Nous espérons vous retrouver nombreuses et nombreux le 16 janvier. 

FlyerArgumentaire_coalition_libreCommuniqué de presse

3 réponses à “Invitation à un débat sur l’initiative « Financer l’avortement est une affaire privée »

  1. Notre pays est vraiment très complexe, le financement de l’avortement est pris en charge par tous par solidarité, et si le problème était tourné autrement, en mettant gratuitement les moyens à disposition pour ne pas procréer, ne serait-ce pas alors commencer par le début pour la solidarité? Je pose la question…

  2. cathyberthouzoz

    oui, c’est déjà un pas dans la bonne direction. Malheureusement, dans notre pays, la LAMAL prend en charge les soins (assurance maladie) et non pas la prévention (assurance santé). D’autre part, il y aura toujours des oublis de pilule, des capotes qui pètent, des viols, etc. C’est vraiment complexe, vous l’avez dit.

  3. Bénédicte Lugon Moulin

    Sujet délicat, où il y a à faire au niveau de la prévention, du remboursement des moyens de contraception, de l’éducation et de la responsabilisation. Malheureusement l’initiative ne traite pas ces points. On ne peut qu’espérer que les partis, associations présentent hier soir puissent proposer une initiative complémentaire. Suite au débat d’hier soir à l’aula FXB à Sion, le message de l’initiative n’a pas été clarifié par les initiants. Il ne s’agit pas de refaire le débat de la légalisation de l’avortement. Chaque homme/femme a clairement la liberté de cette décision selon son parcours, sa situation et sa conscience. En revanche, elle permet aux personnes ne pouvont adhérer moralement à l’avortement de lancer un message à notre société. La non-participation à ces actes et la responsabilisation selon ses convictions. Et c’est également un droit. La prise en charge ne pourrait-elle pas être faite par des privés ou des cellules d’entraide dont l’acte ne dérange pas? Quand il s’agit de sujets de droit de vie et de mort (cela ne touche pas le terrain des fumeurs ou mangeurs de foie gras à qui on interdirait des soins, comme mentionné hier soir), n’a-t-on pas le droit d’accepter ou de refuser pour vivre au plus près de sa conscience ?

    En espérant que cette initiative puisse permettre une ouverture pour évolution de la situation organisationnelle actuelle et non un retour en arrière imaginé par les opposants…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s