Rencontre avec les partis politiques, le 19 novembre 1998

Invitation envoyée aux président-e-s de parti du Valais romand.

Madame la Présidente, Monsieur le Président,

L’année prochaine, le peuple sera appelé à renouveler ses élues et élus au plan fédéral. Le Valais est parmi les 11 cantons qui ne disposent à ce jour d’aucune élue, ni au sein du Conseil National ni au sein du Conseil des États.

Nous sommes certaines que votre parti a le souci de corriger cette inégalité.

Notre groupement a pu constater au cours de ces dernières législatures que les candidatures se préparent à long, voire à très long terme.  Les candidatures féminines sont certainement plus difficiles à recruter que celles des hommes et ce n’est jamais en opérant des tentatives de dernière minute que les femmes acceptent volontiers de se mettre à la disposition des citoyens et des citoyennes.

Nous avons également pu observer que lorsqu’une totale autonomie est laissée aux sections régionales, les candidatures féminines sont encore plus rares.

Il nous semble donc que c’est aujourd’hui déjà qu’il s’agit de se préoccuper soit d’édicter des règles internes aux partis qui permettent une représentation féminine correcte (des formes de quotas par exemple), soit de préparer des femmes en vue de la présentation de candidatures.

Le groupe Solidarité Femmes tenait à vous y rendre attentif dès cet automne afin d’envisager suffisamment tôt des opportunités allant dans ce sens. Et nous vous invitons à participer à une rencontre avec notre association afin d’envisager les modalités d’une collaboration pour promouvoir les candidatures féminines en 1999.

Nous vous proposons cette séance pour le 19 novembre 1998, à 19h30, au restaurant Le Supersaxo à Sion. Les membres de notre comité se feront un plaisir de vous recevoir et de participer à un échange d’idées avec vous concernant cet objectif qui nous préoccupe tous et toutes, quelle que soit notre affiliation politique.

Dans l’attente de notre prochaine rencontre, nous vous prions d’agréer, Madame la Présidente, Monsieur le Président, nos salutations les meilleures.


Ordre du jour

1. Les objectifs de Solidarité Femmes.  (D. Betchov)

  • Augmenter la participation des femmes dans tous les domaines
  • Mener une action non-partisane lors des élections nationales 1999

Action Solidarité Femmes – Élections nationales 1999

  • Forum d’échanges et de soutien pour les femmes, réseau de contacts.
  • Offrir une visibilité aux candidates – rencontres publiques, action publicitaire.

Promotion de l’action « Votez Femmes », comment faire.

  • Coopération et coordination avec les partis politiques
  • Développer une « campagne féminine »
  • S’assurer que chaque parti définisse sa volonté et un programme d’action pour la promotion des candidatures féminines.

2. Tour de table – les positions de chaque parti.  (C. Cretton)

  • Votre position concernant la participation et la représentation des femmes dans votre parti, sur vos listes.
  • Les objectifs pour les candidatures féminines, quota ou autres formes.
  • Comment recruter les candidates : critères d’expérience, de politique, et d’appartenance régionale.
  • Comment faire élire les candidates sur votre liste : constitution des listes, support aux candidates, promotion de leur candidature, ressources financières prévues.

3. Comment faire une campagne différente ?  (C. Grandmousin)

  • Action publicitaire
  • Evénements, rencontres avec le public
  • Campagne médiatique

4. Créer une synergie – quelles actions pouvons-nous mener en commun ?  (D. Betchov)

  • Quelles candidatures féminines ? 
  • Rôle de coordination pour Solidarité Femmes
  • Organisation d’un comité avec un délégué par parti 
  • Projets, budget, financement
  • Planification, calendrier des partis.

5. Prochaine rencontre 

Les commentaires sont fermés.