Résultat des élections cantonales de mars 1997

Grand Conseil

Solidarité Femmes se réjouit de l’augmentation du nombre de femmes entre 1993 et 1997 :

  • Députées : de 14 à 21 pour le Valais
    • de 9 à 13 pour le Valais romand
    • de 5 à 8 pour le Haut-Valais
  • Suppléantes : de 22 à 24 pour le Valais
    • de 17 à 15 pour le Valais romand
    • de 5 à 9 pour le Haut-Valais

Conseil d’État : échec d’une femme, succès socialiste

Au second tour de l’élection, le parti Démocrate-Chrétien du Haut-Valais a lancé la candidature de Ruth Kalbermatten, en remplacement de Peter Furger, en difficulté au premier tour. Mais c’est Peter Bodenmann du PS, qui a enlevé ce siège, perdu par le PDC.

Communiqué de Solidarité Femmes du 16 Mars 1997

Solidarité Femmes a pris acte de la volonté massive des électrices et des électeurs du Valais de modifier la composition du gouvernement : ce changement a été voulu par une majorité de Valaisans et nul ne pourrait nier que les femmes ont aussi contribué à ce résultat. 

Les enjeux de ce soutien n’autorisaient pas Solidarité Femmes, malgré les pressions, à imposer un mot d’ordre à ses membres, elles-mêmes partagées entre la volonté d’élire une femme et celle de changer le paysage politique valaisan. Dès lors, le vote de ce dimanche n’exprime pas une défiance à l’égard de la femme, Ruth Kalbermatten, mais bien un rejet des stratégies qui visaient à se servir d’elle pour des raisons partisanes.

Solidarité Femmes salue le changement et attend des nouveaux élus, tous hommes, qu’ils s’attachent à concrétiser leurs promesses : répondre à un ferme idéal démocratique en réalisant l’égalité dans les faits.

Les commentaires sont fermés.